CBD et Yoga : Redécouvrez les bienfaits de ce duo ancestral.
Cannabidiol

CBD et Yoga : Redécouvrez les bienfaits de ce duo ancestral.

Le CBD est l’une des tendances les plus marquées de 2020. Et il pourrait transformer votre routine yoga. Apprenez comment vous pouvez utiliser le CBD pour améliorer votre pratique.
Sport et cbd
athlètes et cbd

CBD & sports : les raisons pour lesquelles les athlètes adoptent le Cannabidiol.

Un nombre restreint mais sans cesse croissant d’athlètes ont déjà compris les bienfaits du CBD. L’ancien cycliste professionnel Floyd Landis s’est débarrassé des opioïdes ; le golfeur Bubba Watson fait la promotion du CBD...
Huiles CBD Nano-Sized !? - Suprhemp CBD

Huiles CBD Nano-Sized !?

Grâce à l'utilisation de la cavitation ultrasonique, nous sommes en mesure d'atteindre des tailles de particules sans précédent dans nos huiles. Nous pouvons donc dire que nos huiles CBD sont réellement conçu pour une biodisponibilité et une absorption MAXIMALES.
Le système endocannabinoïde ? - Suprhemp CBD

Le système endocannabinoïde ?

Le système cannabinoïde endogène, dont le nom vient de la plante qui a permis sa découverte, est peut-être le système physiologique le plus important impliqué dans l’établissement et la préservation de la santé humaine. Les endocannabinoïdes et leurs récepteurs sont présents dans tout l’organisme: dans le cerveau, les organes, les tissus conjonctifs, les glandes et les cellules immunitaires. Dans chaque tissu, le système cannabinoïde accomplit plusieurs tâches, mais l’objectif est toujours le même: l’homéostasie, le maintien d’un environnement interne stable malgré les variations survenant dans l’environnement externe.     Distribution des récepteurs cannabinoïdes :   A ce jour, deux récepteurs cannabinoïdes sont identifiés : le CB1, cloné en 1990 et le CB2, cloné en 1993 par l’équipe de Howlett et al. Un 3ème récepteur suppuratif est en cours d’identification (GPR55). Le récepteur CB1 est l’un des récepteurs couplés aux protéines G les plus abondants du système nerveux central et périphérique : ils ont été décelés aussi bien dans les cellules gliales que dans les neurones, au niveau du cortex cérébral, de l’hippocampe, de l’amygdale, des noyaux basaux, de la substantia nigra pars reticulata, des segments internes et externes du globus pallidus et du cervelet (couche moléculaire) ainsi qu’aux niveaux central et périphérique des voies de conduction de la douleur comprenant la substance grise périaqueducale, le noyau rostral ventrolateral medullaire, les régions des neurones primaires afférents de la corne dorsale de la moelle épinière, les interneurones médullaires et les nocicepteurs périphériques. Toutefois, les récepteurs CB1 sont aussi présents dans de nombreux autres organes et tissus, dont les cellules musculaires striées, les leucocytes et les cellules endothéliales (rate, thymus et ganglions lymphatique), les adipocytes, les poumons, le cœur, l’appareil gastro-intestinal (intestin grêle et gros intestin, estomac, pancréas, foie), l’appareil urinaire (reins et vessie), les organes reproducteurs, les os, les articulations, la peau, les glandes surrénales, le corps ciliaire et la cornée. Les récepteurs CB2 prédominent dans les tissus immunitaires : leucocytes, mastocytes, ganglions lymphatique, amygdales, rate, thymus. Ils sont aussi présents dans la moelle osseuse, le foie, le placenta et le système nerveux (central et périphérique). Ces derniers ont été moins étudiés que les récepteurs CB1, probablement car ils ne sont pas liés à l’effet psychotrope du cannabis. Fonctions du système endocannabinoïde :   Le système endocannabinoïde participe à la régulation d’un nombre très vaste de processus physiologiques et physiopathologiques, dont le développement neural, la fonction cardiovasculaire, l’inflammation, l’immunité, l’appétit, le métabolisme et l’homéostasie énergétique, la digestion, le développement et la densité osseuse, la plasticité synaptique et l’apprentissage, la perception des informations sensorielles, notamment nociceptives, la reproduction, le comportement psychomoteur, les troubles psychiatriques, la mémoire, les cycles de veille et de sommeil, ainsi que la régulation du stress et de l’état émotionnel. Une des spécificités du système endocannabinoïde est de s’adapter à la plupart des situations pathologiques de manière ciblée, en régulant à la hausse la production moyenne d’endocannabinoïdes et de récepteurs aux cannabinoïdes lorsqu’il faut compenser un déséquilibre local. Les cannabinoïdes jouent un rôle dans la destruction des tissus malades en régulant la phagocytose et l’apoptose des cellules malades ou cancéreuses. Les cannabinoïdes participent à la régulation de la douleur et de l’inflammation en cas de blessure par 3 mécanismes d’action différents sur 3 types de cellules différentes. Parallèlement, il a été démontré qu’une stimulation des récepteurs CB1 pouvait avoir des effets protecteurs, par exemple dans la sclérose en plaque ou dans les cancers du côlon, mais aussi néfastes comme dans la cirrhose du foie.  Les endocannabinoïdes se trouvent à la croisée des différents systèmes du corps, permettant une communication globale et une coordination des différents types cellulaires. Avec ses actions complexes au niveau du système immunitaire, du système nerveux et dans tous les organes du corps, il représente littéralement un pont entre le corps et l’esprit. En comprenant ce système on commence à voir un mécanisme qui explique comment les états de conscience peuvent promouvoir la santé ou la maladie. En plus de réguler notre homéostasie interne et cellulaire, les cannabinoïdes influencent la relation qu’une personne a avec son environnement extérieur. Socialement, l’administration de cannabinoïdes modifie clairement les comportements humains, promouvant souvent la solidarité, l’humour et la créativité. En modulant la neurogenèse, la plasticité neuronale et l’apprentissage, les cannabinoïdes pourraient influencer directement l’ouverture d’esprit d’une personne et son habilité à aller au delà de schémas de pensée et de comportements restrictifs hérités de situations passées. Les cannabinoïdes favorisent l’homéostasie à tous les niveaux de la vie biologique, du niveau infra-cellulaire à celui de l’organisme, et peut être à celui de la communauté et au delà. Il est possible que le cannabis devienne à l’avenir une des plantes les plus utiles de la pharmacopée, en termes de soins et de prévention des maladies, et un appui adapté dans notre environnement de plus en plus toxique et carcinogène. Un reformatage des vieux schémas est essentiel à la santé dans notre environnement changeant très rapidement. Dans tous les cas, la compréhension des mécanismes de ce système complexe pourrait permettre de renforcer l’efficacité et le ciblage de certains traitements, par le biais de PCB, d’agonistes ou d’antagonistes cannabinoïdes, ce qui suggère un avenir très prometteur de cette nouvelle classe thérapeutique. Retrouvez cet article dans son intégralité sur : https://www.norml.fr/sante-prevention-rdr/le-systeme-endocannabinoides/
Pourquoi l'huile MCT est-elle particulièrement plus efficace ? - Suprhemp CBD

Pourquoi l'huile MCT est-elle particulièrement plus efficace ?

Une question courante que les gens se posent est le moyen le plus efficace de prendre de l’huile de CBD. Ceci afin que les cannabinoïdes dans l’huile aient le temps d’interagir rapidement et plus efficacement avec le corps. C’est ici que l’huile de noix de coco (MCT) et la relation de l’huile de CBD interviennent. BIODISPONIBILITÉ DES CANNABINOÏDES Les cannabinoïdes sont liposolubles. Ce qui signifie qu’ils se décomposent et sont stockés dans de la graisse plutôt que de l’eau. En raison de ce trait, les cannabinoïdes sont les plus efficaces lorsqu’ils sont consommés avec de la graisse, ce qui augmente leur biodisponibilité. Les graisses saturées sont des supports importants pour que les cannabinoïdes soient absorbés dans le corps. L’huile de coco (MCT) contient des graisses saturées à des niveaux proches de 80%. Ce qui donne aux cannabinoïdes les cellules graisseuses dont elles ont besoin pour se déplacer dans le corps. Et ce qui favorise un traitement et une utilisation plus rapides par le système endocannabinoïde.   L’HUILE DE COCO & L’HUILE DE CBD Plus précisément, l’huile de coco (MCT) contient des triglycérides à chaîne moyenne ou des acides gras. L’utilisation d’huile de noix de coco ou d’autres produits contenant des triglycérides à chaîne moyenne (huiles MCT) déclenche une libération relativement rapide de cannabinoïdes. Ceci en rapport à d’autres huiles car les huiles MCT sont directement métabolisées en énergie par le foie. Cela signifie que votre corps peut brûler ces graisses et booster les cannabinoïdes. C’est pour cette raison que Suprhemp choisit de formuler ses produits en huile de CBD avec de l’huile de MCT. Celles-ci provenant durablement des huiles de noix de coco. En plus d’être une source merveilleuse pour les MCT ou les graisses saturées, ces huiles créent un agent de liaison plus fort pour les cannabinoïdes que les graisses non saturées. Ce qui en fait un support efficace pour les suppléments de CBD. Le mélange de l’huile CBD avec des huiles MCT, comme l’huile de coco, élargit également la polyvalence de l’huile de CBD. Ce qui augmente la manière dont elle peut être ajoutée à votre système.
fiole compte gouttes cannabidiol

La recherche suggère que le cannabis est efficace dans le traitement de l'endométriose !

Des chercheurs israéliens ont récemment mené une étude approfondie sur l'influence du cannabis dans le traitement de l'endométriose, un problème gynécologique touchant une femme sur dix âgée de 15 à 50 ans. Le récit suggère que les femmes qui consomment du cannabis à des fins médicales obtiennent un soulagement instantané de cette maladie pénible. Une équipe d'experts a étudié en détail la composition, les facteurs biologiques et les composants actifs jouant un rôle dans le soulagement de la douleur. Cela offre aux scientifiques des moyens de trouver différentes combinaisons de composés dans la marijuana chargés de traiter la maladie. Le ministère de la Santé a légalement autorisé Gynica à concevoir des articles infusés au cannabis pour les femmes. Des experts de Gynica, en collaboration avec des scientifiques du laboratoire Lumir, ont effectué cette recherche. Ce dernier corps est un centre d’étude sur la marijuana à Hadassah Ein Karem. C'est un parc de biotechnologie à Jérusalem, en Israël. Il n'y avait pas de traitement efficace pour l'endométriose avant : L'endométriose est un trouble complexe. Chaque année, environ 176 millions de femmes sont touchées par cette maladie douloureuse. Un certain nombre de facteurs étiologiques interviennent derrière sa progression. L'épithélium utérin se développe en dehors de l'utérus. En outre, il se développe tout autour de la région pelvienne, couvrant la cavité abdominale et les organes reproducteurs. En raison de cette anomalie, les femmes ressentent une douleur aiguë avant et après leurs cycles menstruels. Non seulement cela, ils éprouvent également une douleur immense lors des rapports sexuels. Il existe également des signes d'acidité gastrique sévère et de mictions douloureuses. Les différents composés présents dans la marijuana à des fins médicales selon des ratios et des combinaisons fixes peuvent influer sur les facteurs étiologiques responsables de l'apparition des symptômes. Par exemple, les scientifiques ont observé une diminution de la douleur et de l'inflammation à la suite d'une croissance anormale de la muqueuse. En outre, le cannabis réduit également le risque de récurrence des symptômes. Les composés actifs du cannabis aident à combattre les symptômes : Les scientifiques ont examiné une gamme variée de composés de cannabis sur les cellules affectées pour étudier la réaction et l'influence des composés sur les cellules. Les experts ont testé différents ensembles de combinaisons pour déterminer laquelle fonctionnait le mieux et la désigner comme principal candidat pour le traitement de la maladie. Ils ont révélé avoir trouvé un candidat potentiel pour s'attaquer à la cause fondamentale de la maladie. Cependant, les essais cliniques sur des sujets sont importants pour consolider davantage les preuves. Les essais auront lieu à l'automne. En plus de mener cette recherche en collaboration avec Lumir Lab, Gynica coopère également avec Strainprint . Strainprint est une agence spécialisée dans l'intégration de données et l'analyse d'impact de la marijuana sur différents autres troubles . Ces organisations sont en train de mettre en place la plus grande plateforme de collecte de données au monde pour examiner en détail l'efficacité du cannabis à des fins médicales. Le professeur Lumir Hanush est un spécialiste du cannabis responsable des révélations les plus significatives faites dans le domaine des substances actives du cannabis. Il dirige le laboratoire Lumir . Gynica est dirigée par le professeur Moshe Hod. Il est gynécologue et président de l'Association européenne des obstétriciens. Source : https://cannabishealthinsider.com/346/research-suggests-cannabis-effective-in-treating-endometriosis/
Le CBD est-il utile pour rétablir l'équilibre hormonale ? - Suprhemp CBD

Le CBD est-il utile pour rétablir l'équilibre hormonale ?

Tout comme les endocannabinoïdes, les hormones sont des messagers biochimiques engagés dans de nombreuses parties de notre physiologie. Notre développement, notre comportement, notre capacité sexuelle, notre consommation d'énergie et notre humeur sont tous deux influencés par les hormones. En effet, même notre capacité à évaluer la menace et à élaborer une réponse appropriée repose sur ces composés. Ces contrôleurs caractéristiques sont administrés par le système endocrinien dans les organes, par exemple la thyroïde, le pancréas, l’hypophyse, le centre nerveux, les ovaires et les testicules. Les hormones libérées par ces organes contiennent de la mélatonine, de la testostérone, de l'insuline, du glucagon, de l'épinéphrine et de nombreux autres. Par exemple, le cortisol est l'hormone qui gère notre réponse au stress et à la tension, tandis que la mélatonine indique à notre corps une occasion idéale pour se reposer et se réveiller. Des facteurs internes ou externes, tels que le stress, la subsistance et les produits chimiques peuvent déséquilibrer la création de ces messagers. Notre cadre endocannabinoïde est fermement connecté au système endocrinien. Des études ont démontré que la structure endocannabinoïde active les récepteurs du système endocrinien. Des études ont également montré que les récepteurs aux cannabinoïdes étaient présents dans de nombreuses glandes endocrines. Ainsi, le CBD peut également activer les récepteurs endocriniens actifs dans le cerveau, ainsi que dans l’ensemble du corps. Des études ont démontré que les cannabinoïdes interfèrent réellement avec le système endocrinien, influençant des processus tels que le cycle du sommeil, les signes de stress, la digestion et l'activité sexuelle. Quelques études ont même démontré que les endocannabinoïdes peuvent contrôler la prolifération de divers types de cellules de croissance malignes du système endocrinien, ce qui entraîne des effets antitumoraux . Plus précisément, ils peuvent limiter le développement cellulaire et les métastases dans certains types de maladies oncologiques, telles que les tumeurs de la thyroïde, du sein et de la prostate. Le lien entre les cannabinoïdes et la production d'hormones recommande que ces composés courants aient un potentiel thérapeutique pour le traitement des troubles endocriniens. Un des nombreux défis de la science du cannabis aujourd'hui est de voir comment le système endocrinien peut être équilibré par le CBD et différents cannabinoïdes afin de réguler les niveaux d'hormones. CBD et hormones métaboliques : Le diabète est l’une des maladies endocrinienne les plus largement reconnues . Elle est causée par une production réduite d'insuline dans le pancréas. Un déséquilibre de l'insuline peut provoquer de nombreux troubles tels que le diabète, des problèmes cardiaques et l'obésité. De nombreuses études ont été consacrées aux effets des cannabinoïdes sur le métabolisme, ainsi qu’au lien entre le CBD et le diabète. Certains d'entre eux ont démontré l'impact de la CBD sur le niveau d'insuline dans le pancréas, en modifiant le niveau de glucose. Compte tenu du rôle nouvellement découvert des endocannabinoïdes dans la régulation endocrinienne et le bilan énergétique , l'amélioration d'un traitement par CBD en maintenant le niveau d'insuline peut être l'une des prochaines grandes choses pour le médicament à base de cannabis. CBD et hormones du sommeil : En l'espace de quelques années, le CBD est devenu largement reconnu pour sa capacité à traiter le stress et la nervosité. Cela tient au fait que, parmi ses interactions biochimiques avec notre corps, le cannabidiol peut également avoir une incidence sur les niveaux de cortisol. De même, le CBD peut stimuler l'émission d'hormones du sommeil telles que la mélatonine en activant les récepteurs de l'organe pinéal, améliorant ainsi les habitudes de sommeil. En outre, la consommation de CBD permet de combattre le déficit surrénalien et la faiblesse subséquente qui se produit lorsque les organes surrénaux ne peuvent pas libérer suffisamment de cortisol et d'aldostérone. Source : https://cannabishealthinsider.com/780/how-cbd-is-helpful-in-restoring-hormonal-balance/
Le CBD peut-il traiter tous les symptômes du syndrome prémenstruel ? - Suprhemp CBD

Le CBD peut-il traiter tous les symptômes du syndrome prémenstruel ?

Plus de 75% des femmes menstruées sont victimes du syndrome prémenstruel dans le monde. La cause fondamentale de cette maladie n’est pas encore connue de l’homme. Cependant, la plupart des gens croient que cela est dû aux changements hormonaux à cette période du mois. Les symptômes diffèrent d'une personne à l'autre et peuvent aller jusqu'à 150 symptômes différents du SPM. Comment le CBD est-il bénéfique pour guérir le syndrome prémenstruel? L'Organisation mondiale de la santé a classé le cannabidiol comme étant sans danger. L'utilisation quotidienne du CBD pour le syndrome prémenstruel est très pratique, respectez la posologie recommandée sur le produit, puis augmentez progressivement la dose jusqu'au soulagement. Le cannabidiol (CBD) peut être utile pour soulager les femmes présentant des symptômes du SPM (syndrome prémenstruel) légers à modérés. En raison des variations dans les effets de l'utilisation du produit chez chaque femme, l'efficacité dépend des types de symptômes. Ces symptômes sont variables avec chaque mois. Par conséquent, chaque femme peut avoir des résultats différents pour chaque cycle. Le CBD peut-il guérir différents symptômes du SPM ? Le changement d'humeur est le plus gros problème lorsqu'on parle de syndrome prémenstruel. Un saut d'humeur typique impliquerait de l'anxiété, de la frustration et même de la dépression. En 2014, une analyse de recherche a mis en avant la preuve qui soutenait l'utilisation de la CDB pour la dépression. Les chercheurs suggèrent que la CBD a un effet antidépresseur. Une autre étude réalisée en 2015 a suggéré l'influence positive de l'huile de CBD dans la gestion de l'anxiété chez l'homme. Il a suggéré que, en plus de l’anxiété, le CBD peut aider dans l’anxiété sociale et le trouble obsessionnel-compulsif, et plus encore. L'apnée du sommeil et l'insomnie sont des problèmes courants dans le syndrome prémenstruel et rendent le sommeil difficile. La fatigue constante et l'irritation peuvent mener à une journée terrible. Pour contrer ces problèmes, le CBD offre un bon soulagement contre les remous et aide à améliorer la qualité du sommeil. Nausée dans le syndrome prémenstruel : Les nausées et les vomissements sont des symptômes courants du syndrome prémenstruel, et le CBD est utile pour traiter ces problèmes de manière efficace. En 2011, une étude a révélé que le CBD pouvait manipuler le système endocannabinoïde chez l'homme et soulager les nausées et les vomissements. L'étude paraît dans le British Journal of Pharmacology. Problèmes d'acné dans le syndrome prémenstruel : Un autre problème auquel les femmes sont confrontées au cours du syndrome prémenstruel est l'éclatement de leur peau. Ceci est très dérangeant car l'acné irritante endommage le plus leur peau. Cependant, CBD vient à la rescousse dans cette situation également. Ses propriétés anti-inflammatoires atténuent l'inflammation et les rougeurs de la peau. De plus, les antioxydants présents dans le composé aident à combattre l’infection bactérienne, réduisant ainsi l’acné. En bref, le CDB s’est avéré bénéfique pour traiter le syndrome prémenstruel de diverses manières. Cependant, il est absolument nécessaire de poursuivre les recherches sur la maladie et son traitement potentiel. Source : https://cannabishealthinsider.com/1712/can-cbd-treat-all-pms-symptoms/
Les athlètes vegan utilisent l'huile de CBD pour ses bienfaits !! - Suprhemp CBD

Les athlètes vegan utilisent l'huile de CBD pour ses bienfaits !!

Le CBD est un excellent composé pour stimuler l’énergie et améliorer les performances. C’est pourquoi beaucoup d’athlètes utilisent l’huile de CBD pour ses bienfaits. Comme nous le savons tous, le régime alimentaire est très important pour la performance. C'est la raison pour laquelle un grand nombre d'athlètes ont adopté un régime végétalien. Les produits d'origine animale peuvent nuire à vos performances. Mais utiliser du CBD avec votre alimentation n'a pas d'effets secondaires et peut augmenter les niveaux d'énergie. Avantages du CDB pour les athlètes: Certaines des raisons pour lesquelles les athlètes végétaliens utilisent le CBD sont les suivantes: Le CBD augmente les performances et l'endurance, des recherches ont montré que les athlètes peuvent prendre du CBD avant la compétition pour améliorer leurs performances et leur énergie. Comme le CBD peut réduire l’anxiété et la dépression, il peut également soulager l’esprit. De plus, les récepteurs cérébraux CB1 et CB2 peuvent gérer les niveaux de stress. Les athlètes peuvent avoir des problèmes communs comme le SSPT et le trouble d'anxiété sociale. Les experts disent que consommer du CDB avant un événement public peut aider à résoudre ces problèmes. Les gens utilisent le CBD pour soulager la douleur : le CBD s'utilise depuis des milliers d'années pour soulager la douleur. Les athlètes peuvent avoir des douleurs musculaires après l'entraînement. Et ils ont besoin d'une récupération rapide. Le CBD est excellent pour soulager la douleur et pour la récupération des muscles . Le CBD réduit également l'inflammation en utilisant le système endocannabinoïde. Les experts ont recommandé le CBD pour que les athlètes maximisent leurs performances.   Le CDB est une meilleure alternative: D'autres médicaments pharmaceutiques destinés à soulager la douleur ont de nombreux effets secondaires. Ces médicaments peuvent avoir un effet néfaste sur les niveaux hormonaux et avoir une mauvaise influence sur les performances. Le CBD est un moyen naturel d'améliorer les performances. Il maintient également l'équilibre hormonal et réduit les niveaux de cortisol. Comme le niveau élevé de cortisol peut ralentir la croissance musculaire. Athlètes Vegan et CBD: Les athlètes végétaliens utilisent l’huile de CBD parce qu’elle fournit une gamme de nutriments. Ces nutriments développent la force et renforcent la concentration mentale. Le CBD est également idéal pour le système circulatoire et la pression artérielle. Il peut prévenir les maladies cardiaques en fournissant un ratio parfait d'oméga-3 de 1/3. Le CBD renforce également le système immunitaire. Le CBD est obtenu à partir de la plante de chanvre. C'est donc une excellente source de protéines, car le chanvre contient 20 acides aminés. Une autre grande chose au sujet du CBD est qu’il est une source élevée de fer. En tant que végétalien, vous ne pouvez pas avoir assez de fer. Et certaines personnes ne sont pas non plus désireuses de prendre des suppléments de fer. Donc, consommer du CBD est la meilleure option pour eux. Il peut également maintenir leurs niveaux d'hémoglobine. C’est la raison pour laquelle de nombreux athlètes végétaliens utilisent l’huile de CBD.   Comment prendre de CDB ? Les athlètes peuvent prendre n'importe quelle forme de CBD. Cela inclut les suppléments, la poudre, les huiles et les produits comestibles à base de CBD. De nombreux athlètes préfèrent prendre des pilules et certains l'appliquent directement sur les muscles sous forme de crème. Les crèmes sont aussi très efficaces. Les crèmes peuvent pénétrer dans la peau pour fournir des nutriments essentiels au corps. Ces nutriments comprennent des minéraux et des vitamines. Les chercheurs recommandent également d'utiliser le CBD pour des effets instantanés. Pas une seule recherche n'a montré d'inconvénient à utiliser le composé. Vous pouvez utiliser le CBD après et avant votre entraînement. source: https://cannabishealthinsider.com/1632/vegan-athletes-are-using-cbd-oil-for-its-benefits/